Le guide d’utilisation de votre logement
Accueil / Les services en ligne / Le guide d’utilisation de votre logement

Votre logement individuel ou collectif : les guides d’utilisation

Gestion des parties communes (collectif)

Ascenseurs

Un contrat d’entretien doit être souscrit par le syndicat de la copropriété.

Lors des déménagements, pensez à installer une bâche de protection pour les parois de la cabine.

Chauffage collectif

L’entretien de ces installations est assuré par des professionnels compétents sous la responsabilité du gestionnaire des équipements communs.

Garages, sous-sol, caves

Circulez lentement dans le parking, le bruit se répercute dans les logements en rez-de-chaussée et vous risqueriez de blesser des piétons, ou accrocher des véhicules en stationnement. Les parkings et garages sont prévus pour le stationnement des véhicules, ne pas y stocker d’objets d’aucune sorte. En cas d’incendie, votre responsabilité personnelle pourrait être engagée.

Murs, cloisons, doublage, plafond, plancher

Fixation des appareils

D’une manière générale, il est conseillé de favoriser les fixations par collage plutôt que par percement. Si le percement est inévitable, il faut le faire avec des fixation traversant le gros oeuvre et calfeutrer cette ouverture de manière à retrouver l’étanchéité initiale. Pour ce faire, on peut utiliser des chevilles chimiques et/ou injections de mousse adaptée.

Pensez à vérifier périodiquement le bon état des fixations des appareils pesants.

Isolation

L’isolant thermique, acoustique et de protection contre le feu, est intégré dans les murs de votre logement (murs extérieurs, cloisons, toiture…).

Les isolants ne nécessitent pas d’entretien. Si les isolants sont altérés (suite à des chocs, des infiltrations d’eau, cloisons, toiture.), il est important de procéder aux réparations nécessaires. Dans certains cas, ces réparations peuvent être réalisées avec des mousses adaptées.

Peinture

Les produits employés offrent une garantie sanitaire et environnementale indsipensabe à la qualité de l’air. Ils demandent peu d’entretien : aspiration et de temps en temps passage d’un linge humide bien essoré.

Menuiseries et fermetures

Portes et bloc-portes

La porte de votre logement est équipée d’un joint périphérique. Il faut vérifier que la protection plastique adhésive est bien retirée, pour assurer une bonne étanchéité à l’air et l’isolation requise.

La porte ne nécessite pas d’entretien particulier. Néanmoins, il ne faut pas peindre, coller ou ôter les joints. Vérifier que la jonction de la porte avec son bâti est bien jointive ; dans le cas contraire, demander à un professionnel de procéder au réglage des paumelles.

Menuiseries extérieures

Il est conseillé de limiter l’ouverture des fenêtres et portes-fenêtres à 10 minutes maximum par jour de manière à éviter les pertes d’énergie.

Les galets de manoeuvre et les paumelles ont besoin d’être graissés pour éviter les difficultés de manoeuvre.

Volets roulants

En été : sur les façades exposées au soleil, baissez les volets roulants quand il fait chaud de manière à limiter les apports caloriques.

En hiver : par temps ensoleillé, ouvrez les volets sur les façades exposées au soleil afin de bénéficier de son apport de chaleur gratuit.

Ne pas obstruer les entrées d’air (menuiserie ou volets roulants). Tout percement est également à proscrire.

Chauffage électrique / gaz

Chauffage électrique

Ce type de chauffage est généralement assuré par la mise en place de panneaux muraux (panneaux rayonnants ou radiants).

Il est formellement déconseillé de ne pas couvrir les panneaux muraux.

Le nettoyage doit être fait conformément à la notice du fabriquant. Vérifiez régulièrement le bon accrochage et le fonctionnement des organes de régulation.

Chauffage au gaz

Votre installation est équipée d’une chaudière gaz qui utilise la technologie dite à condensation, cette dernière est fondée sur la récupération de la chaleur des gaz de combustion. Grâce à ce principe, la chaudière consomme moins d’énergie et contribue à réduire les émissions de CO2 de votre foyer.

Les chaudières alimentées par des combustibles gazeux font obligatoirement l’objet d’un entretien annuel.

Ventilation - Rafraîchissement

Ventilation Mécanique (VMC) type Simple Flux

La ventilation double flux concilie qualité d’air intérieur dans tout le logement et économies d’énergie.

Le système de ventilation double flux ne peut conserver son efficacité et ses caractéristiques que s’il est entretenu régulièrement. Les filtres doivent être nettoyés ou remplacés régulièrement. Le nettoyage des bouches d’extraction doit être effectué une à deux fois par an.

Ventilation double flux et chauffage

Le nettoyage des filtres situés dans le caisson échangeur est à faire une à deux fois par an selon l’encrassement.

Le système ne peut conserver son efficacité et ses caractéristiques que s’il est entretenu régulièrement.

Ventilation et production d’eau chaude sanitaire par système thermodynamique

Le nettoyage des bouches d’extraction est à faire une à deux fois par an.

Le système ne peut conserver son efficacité et ses caractéristiques que s’il est entretenu régulièrement. Remplacement du filtre tous les ans.

Plomberie eau chaude sanitaire

Sanitaire

Les WC sont équipés de réservoirs à boutons poussoirs à double commande 3/6 litres pour la chasse d’eau.

Utilisez de préférence la chasse 3 litres.

Robinetterie

Les mitigeurs thermostatiques permettent d’éviter les surconsommations d’énergie et d’eau. Les utiliser au 1er cran du levier à l’ouverture équivaut à une économie potentielle de 50 % d’eau.

Pour vous laver les mains, utilisez de préférence de l’eau froide afin d’éviter de solliciter inutilement la chaudière ou le ballon de production.

Revêtement sols et murs

Carrelage

Ne pas faire tomber d’objets lourds car les sols carrelés résistent modérément aux chocs.

Pour l’entretien du carrelage, aspirez ou balayer le sol puis lavez à l’aide d’une serpillère humidifiée à l’eau claire dans laquelle vous pouvez ajouter quelques gouttes de produit vaisselle ou du vinaigre blanc. Utilisez un dégraissant alcalin pour l’élimination des salissures grasses.

PVC

L’entretien est un moyen de préserver la performance technique des revêtements de sols afin d’obtenir le niveau d’hygiène attendu et conserver les qualité esthétiques et visuelles.

Entretien manuel : Balayage à sec Entretien mécanique : aspiration Détachage : Utilisez de l’essence F ou du White Spirit sur un chiffon propre, puis rincer. N’utilisez pas de tampons abrasifs.

Parquet

Les parquets finis usine offrent toute garantie sanitaire et environnementale indispensable à la qualité de l’air ambiant grâce à leur finition extrait sec sans solvant ni formaldéhydes.

Joint périphérique

Un joint entre le mur et le sol a été réalisé, visant à améliorer l’étanchéité à l’air et à l’eau de votre logement.

La pérennité de ce joint nécessite qu’un entretien manuel simple à l’eau et au détergent non acide.

Equipement électroménager

Réfrigérateur – Congélateur

Ne pas couvrir la grille d’évacuation de la chaleur des réfrigérateurs. La nettoyer régulièrement. Laissez les aliments refroidir avant de les mettre au réfrigérateur ou le congélateur.

Refermer toujours la porte du réfrigérateur et du congélateur. Dégivrer régulièrement le réfrigérateur.

Four et table de cuisson

Couvrir les récipients lors de la cuisson. Adapter la taille de la casserole au foyer de la table de cuisson. Utilisez tant que possible la chaleur résiduelle pour finaliser la cuisson.

Nettoyer régulièrement.

Lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge

Choisir idéalement des produits auto-dosants et raccordables à l’eau chaude.
Privilégiez les lavages en basse température et les programmes « éco » des appareils.
Éteindre les appareils après utilisation : ne pas garder en mode veille.
Faire tourner uniquement lorsque les appareils sont remplis et de préférence pendant les heures creuses.
Préférez les sèche-linge à condensation et non à évacuation.
Évitez de surcharger les appareils.

Nettoyez régulièrement le filtre de vos appareils et le condenseur pour le sèche-linge.

Éclairage – Multimédia

Éclairage

L’éclairage représente 15 % de la consommation électrique spécifique du logement. Pour optimiser l’éclairage, il est conseillé de coupler des lampes efficaces (à économie d’énergie, fluorescents ou leds) à un système de commande automatique ou de variation d’éclairage améliorant aussi votre confort.

Pas d’entretien particulier.

Multimédia

Éteignez les appareils plutôt que de les laisser en mode veille. Fermez les programmes sur Internet afin de libérer du débit su votre installation.

Respectez les notices d’entretien des appareils.


Newsletter

Je m'abonne à la Newsletter Loger Habitat